Les autistes adultes n'éxistent pas Olivier Coulange

Les autistes adultes n'éxistent pas


Diaporama Photos


Depuis 18 ans, je photographie des enfants autistes et psychotiques dans leur univers familial; ce travail, qui va se poursuivre encore quelques années, me conduit à penser et repenser sans cesse mon travail de photographe, la façon d'approcher ces moments de vie, et évidemment, à m'interroger sur les possibilités et les limites d'un tel travail. Sur les façons possible de rendre compte, de donner à voir ce que le temps m'a permis de découvrir, et quelles pourraient être les différentes approches pour traiter un tel sujet. Afin d'approcher d'une autre manière ce travail sur l'autisme, j'ai réalisé une série de portraits d'adolescents et d'adultes autistes: portraits frontaux, regardant l'appareil, une sorte de portrait que l'on pourrait dire "d'identité" au sens où la confrontation avec le sujet, sans artifice de pause, ce qui nous obligerait
à nous situer non plus en "observateur" d'un autre, mais en acceptant de regarder tout simplement cet autre tel qu'en lui-même, et évidemment, à le positionner non plus en tant qu'autiste mais juste en tant qu'être humain qui est photographié.

Close

Top